En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

► PROJETS & ACTIONS

• Stage en entreprise

• Stage d'observation en milieu professionnel

Par Administrateur lafontaine, publié le dimanche 10 mars 2019 08:51 - Mis à jour le jeudi 14 mars 2019 18:15

Rubrique en cours de rédaction

 

Le stage d'observation en milieu professionnel est obligatoire pour les élèves de troisième. C’est un stage d’observation dont les objectifs sont de faire découvrir aux élèves la vie professionnelle, de les aider à confirmer ou infirmer un choix d’orientation. C’est une première prise de contact avec le monde de l’entreprise : ses métiers, les conditions de travail, les règles de fonctionnement, la chaîne de responsabilité...

Le stage s’effectue sur une période maximale de 5 jours pendant lesquels l'élève a un statut d’observateur. Il·Elle ne peut donc pas être soumis·e, comme les salariés de l'entreprise, aux mêmes objectifs de production.

Une convention de stage est signée par toutes les parties prenantes : l’établissement scolaire, l’entreprise d’accueil, l’élève et ses responsables légaux.

Rappels de quelques points de droit :

  • âge minimum pour faire un stage : 14 ans* ;
  • durée de présence hebdomadaire : 35h pour un élève de 15 ans et plus ; 30h pour un élève de 14 ans ;
  • amplitude horaire journalière : pas plus de 7h ; l'élève ne peut commencer avant 6h00 ni finir après 20h00 . Au-delà de 4h30 d'activité, l'élève doit bénéficier d'une pause d'au moins 30 minutes.

* Un élève de moins de 14 ans ne peut pas effectuer de stage, sauf dans une administration, une association ou dans l'entreprise familiale où les salarié·e·s sont les membres de la famille et un des responsables légaux est dirigeant·e.

Décret n° 2003-812 paru au BO n° 34 du 18 septembre 2003
Circulaire n° 2003-134 parue au BO n° 34 du 18 septembre 2003

Durant sa semaine de stage, l'élève sera piloté·e par un personnel de l'entreprise (tuteur·rice). Il·Elle pourra recevoir la visite d'un·e des enseignants·e·s de sa classe. Beaucoup d’informations seront collectées. Elles lui seront nécessaires pour rédiger un rapport de stage qui pourra éventuellement donner lieu à une soutenance orale.

Matrice pour le rapport de stage

Critères d'évaluation

En SEGPA, les stages en milieu professionnel doivent permettre aux élèves de se situer progressivement dans la perspective d'une formation professionnelle diplômante qui sera engagée à l'issue de la classe de troisième. Ils participent également à la préparation de l'épreuve orale du certificat de formation générale (CFG) et éventuellement  du  diplôme national du brevet  série professionnelle (DNB pro).

En classe de quatrième SEGPA, les élèves doivent effectuer deux stages d'initiation en entreprise d'une semaine chacun dans deux domaines différents. Ces stages contribuent à la découverte des métiers ainsi qu’à l'acquisition d'attitudes sociales et de gestes professionnels élémentaires. Au cours de ces stages, les élèves effectuent des activités pratiques et variées et, sous surveillance, des travaux légers autorisés aux mineurs par le code du travail.

En classe de troisième SEGPA, les élèves doivent effectuer deux stages d'application en entreprise de deux semaines organisés en fonction du projet personnel d’orientation de l'élève. Ces stages ont pour objectif l'articulation entre les compétences acquises dans l'établissement scolaire et les langages techniques et les pratiques du monde professionnel. Au cours de ces stages, les élèves peuvent effectuer des travaux légers et des manipulations autorisées par le code du travail.

Selon le projet personnel de l'élève, l'organisation de stages supplémentaires  peut être envisagée au travers d'une globalisation de leur durée qui pourra être comprise entre quatre et dix semaines sur les deux années.

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1